Sommaire Origines familiales Études Formation Période militaire  Années 1945-1950  Années Chadefaud Années Sicame Distinctions honorifiques Marcel Prodel &Troche Contact

 

     

 

Contraint, depuis son rapatriement, au repos forcé pendant un an du fait d'un état de santé déficient, privé des meilleures opportunités de carrière auxquelles il aurait pu prétendre du fait de son cursus , Marcel Prodel fonde à Troche (Corrèze) la SARL « PECECO » dont il est le  gérant responsable et qui poursuivra son activité dans la petite menuiserie de série jusqu'aux 30 Juin 1950 occupant une dizaine d'ouvriers

PECECO spécialisé à l'origine dans la fabrication de mobilier pour les réfugiés de guerre va ensuite étendre son activité à d'autres produits et  en particulier  dans la fabrication de ruches.

 

Ci dessus papier à en-tête de la société PECECO fondée par Marcel Prodel

   

Ci dessus le stock de ruches de la marque PECECO à la fin des années 40

     

Marcel Prodel a relaté de la façon suivante ce difficile retour après sa captivité :

"A mon retour de captivité je fus contraint, depuis mon rapatriement, au repos forcé pendant un an du fait de mon état de santé déficient . Ayant du fait de ces quatre années perdues abandonné mon rêve de devenir ingénieur à la traction à vapeur des compagnies de chemins de fer et tout particulièrement du PO, rêve préparé dès mes études supérieures à Paris par une visite mémorable à l'Ingénieur en chef de la traction à Paris, je me décidais donc, pour gagner ma vie à créer de toute pièce une petite entreprise de menuiserie dans l'enclos familial, au bourg de Troche dont l'ancienne boulangerie du grand-père paternel fit les frais et dont une des principales activités fut la construction en série de ruches et autre matériel apicole dont les qualités me valurent la confiance et la clientèle de la Manufacture de St Etienne pour laquelle notre camion, un authentique Rochet Schneider sauvé des transports parisiens, véhiculait régulièrement et par centaines, ces ruches de la MAF via la gare de Pompadour."

Marcel Prodel à droite devant les ruches de PECECO

 

Ci dessus , l'antique autobus parisien  Schneider, rescapé de l'exode de 1940, transformé en camion  avec son chargement de ruches à destination de la gare de Pompadour

     

Marcel Prodel  se marie en juillet 1947 à la fille d'un Officier de Marine, qui l'épaulera toute sa vie et de cette union naîtra trois enfants Michel, en Octobre 1949,  Jean-François, en Mai 1954, et  Philippe en novembre 1958

Marcel Prodel et son épouse à la fin des années 40

 

Mme Prodel vers 1947

     

Ci contre ,Marcel Prodel photographié par son épouse en juillet 1947